COLLECTION Botanique

Légerté, grâce, éternel

L'art botanique naît avec l'étude scientifique du monde végétal.A partir de la Renaissance, la flore commence à être un sujet d’étude scientifique à elle seule. Les botanistes qui constituent ces herbiers documentent avec soin leurs racines, leurs fleurs épanouies ou en bourgeon, et les graines qui en résultent.Mais ces herbiers ont un grave défaut: leur fragilité extrême rend difficile leur conservation.Les botanistes ont alors l’idée de dessiner eux-mêmes les plantes et fleurs de la manière la plus exacte possible au lieu de les faire sécher dans les herbiers. Pour reproduire au mieux l’aspect de la plante vivante, ils utilisent de la gouache ou de l’aquarelle pour leurs dessins. Ces représentations deviennent ainsi plus fidèles que les herbiers, qui ne restituent pas les couleurs.

 
0